Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 09:08

• Retour à Killybegs

Sorj Chalandon

Ed. Grasset. Août 2011

« Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L'IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes […]. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j'en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi […]. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m'avoir connu. Personne n'a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd'hui, c'est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu'après moi, j'espère le silence. » Killybegs, le 24 décembre 2006, Tyrone Meehan.

Irlande du Nord. Membre de l’IRA en 1930 dont le père faisait parti de l’armée républicaine française. Il va continuer.
Qu’est-ce qui motive l’engagement ou jusqu’où peut-on aller par engagement ?

Très dur, n’épargne rien de la réalité. Ecrit très bien. Chalandon est un grand reporter. Personnages attachants : la femme et de la manière dont il en parle dans ce roman.
Il faut s’accrocher quand même car il est très angoissant. Le vécu de la prison ne peut être inventé.

Comment, après tout ça, arrive-t-on à revivre ensemble ?

C’est l’humiliation pour l’humiliation. Pas une guerre comme les autres. On sent que l’objectif est l’anéantissement.

CDC de Marie-Claude

CDC de Christiane

•le portrait de Dorian Gray

Oscar Wilde

Ed. Livre de Poche. Décembre 1972

Dorian Gray est un jeune homme d'une très grande beauté. Son ami artiste peintre Basil Hallward est obsédé par cette dernière et en tire toute son inspiration. Sa fascination pour le jeune homme le mène à faire son portrait, qui se révèle être la plus belle œuvre qu'il ait jamais peinte, et qu'il ne souhaite pas exposer : « J'y ai mis trop de moi-même ». Dorian va faire la connaissance de Lord Henry, dit Harry, un ami de Basil. Conscient de la fascination et de la perversion que ce dernier pourrait avoir pour son idéal de beauté, « cette nature simple et belle », Basil demande à Lord Henry de ne pas tenter de le corrompre. Mais Dorian se laisse séduire par les théories sur la jeunesse et le plaisir de ce nouvel ami qui le révèle à lui-même en le flattant : « Un nouvel hédonisme […] Vous pourriez en être le symbole visible. Avec votre personnalité, il n'y a rien que vous ne puissiez faire ». Va naître dès lors en lui une profonde jalousie à l'égard de son propre portrait peint par Basil Hallward. Il souhaite que le tableau vieillisse à sa place pour que lui, Dorian Gray, garde toujours sa beauté d'adolescent. « Si le tableau pouvait changer tandis que je resterais ce que je suis ! ».

Classique géniale fait de réflexions psychologiques et philosophiques avec du vocabulaire de son siècle qui rappelle une œuvre d’art.
Histoire du jeune Dorian, homme très beau (trop ?) à qui son peintre Basil voue un amour sans borne. Lord Henry intervient dans tout ça et va bouleverser bien des choses. Il me fait penser à Fabrice Lucchini dans ses diatribes (pamphlets) qu’explique tout avec n’importe quel argument. Du grand art. Dommage que cela soit le seul roman d’Oscar Wilde.

CDC de Laurence

•Sinouhé l’Egyptien

Mika Waltari

Ed. Plon. Avril 1993

Par amour pour une courtisane, le médecin égyptien Sinouhé s'est vendu comme esclave. Il va vivre une odyssée à mi-chemin des mythes et de la réalité.Médecin, mais aussi espion du pharaon Aménophis IV, il ira de Thèbes à Babylone, et aussi chez les mystérieux Hittites et chez les Crétois soumis au Minotaure. Prodigieux roman d'aventures qui nous initie à la politique, à la religion et aux sciences du quatorzième siècle avant Jésus-Christ.

Classique sur la vie d’un médecin dans l’Egypte.
Critiques sur les frasques politiques et amoureuses. On ne le quitte qu’à la dernière ligne.

CDC de Laurence

•Yeruldelgger

Ian Manook

Ed. Le livre de Poche. Janvier 2015

Rude journée pour le commissaire Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen. A l’aube, il apprend que trois Chinois ont été découpés au cutter dans une usine près d’Oulan-Bator. Quelques heures plus tard, dans la steppe, il déterre le cadavre d’une fillette aux boucles blondes agrippée à son tricycle rose. Il y avait la Suède de Mankell, l'Islande d'Indridason, l'Ecosse de Rankin, il y a désormais la Mongolie de Manook !

Polar dans la veine de « Millénium » et il est aussi bien.

Histoire de cadavre d’enfant enterré vivant et de trois corps retrouvés mutilés dans une cave.
Très détaillé, un suspense qui nous prend jusqu’à la fin.

CDC de Laurence

•L’expérience

Christophe Bataille

Ed. Grasset. Janvier 2015

« Je suis sorti de la tranchée et tout de suite ses yeux m’ont fixé : deux prunelles de cendre. C’était une chèvre, une pauvre chèvre que nous n’avions pas vue, enchaînée sur la plaine, face au pylône et à la bombe. Un chevreau semblait s’abriter derrière elle, sur ses pattes tremblantes. Tous deux étaient comme cuits. J’ai abandonné mon compteur, et la chèvre s’est mise à hurler. Le chevreau était tombé sous elle. Il y avait ce cri, mécanique, sans être, un cri à nous rendre fous. Pour ce cri, j’aurais renoncé à la France. »
Avril 1961, dans le désert algérien. A trois kilomètres de ce point inconnu, une tour de cinquante mètres porte une bombe atomique. Le jeune soldat qui parle, accompagné d’une petite patrouille, participe à une expérience. Il est un cobaye.

Fait penser à Choplin (la nuit tombée).

« Une humanité solidaire » d’après Marie-Claude

« Il n’y avait plus de gloire, de bombe, de jeunes chefs, mais une cohorte d’enfants » phrase en exergue.

CDC de Marie-Claude

• La puissance des vaincus

Wally Lamb

Ed. Le Livre de poche. Mai 2012

Octobre 1990, Three Rivers (Connecticut). Thomas Birdsey entre dans la bibliothèque municipale et, pour protester contre l'intervention militaire au Koweit, se tranche la main. Il est interné et, pour tenter de le sauver, son jumeau, Dominick, accepte de fouiller dans leur passé d'enfants illégitimes et maltraités, et de relire l'histoire familiale... C'est là, dans les douloureux secrets d'autrefois, qu’il trouvera des réponses à la folie de son frère et exorcisera ses propres démons...

Roman de poche de 960 pages. Histoire de 2 frères jumeaux dont un est schizophrène et l’autre à un tournant de sa vie.
Flashback dans leur enfance, récit du grand-père en alternance qui fait que l’on s’ennuie pas.

L’histoire commence quand Thomas Bridsey se tranche la main et est interné. Dominik va tout faire pour l’en sortir mais Thomas finira par se suicider.

Folie, culpabilité, pardon, recherche identitaire, violence, frustration, incommunicabilité sont les maîtres mots de ce roman.

CDC de Laurence

•Une chance de trop

Harlan Coben

Ed. Pocket. Septembre 2011

La vie de Marc Seidman, chirurgien plastique qui réside dans une banlieue paisible de New York, bascule le jour où il s'écroule dans sa propre cuisine, touché par deux balles de revolver. Lorsqu'il se réveille douze jours plus tard à l'hôpital, c'est pour apprendre que sa femme, Monica, a été tuée dans l'incident et que Tara, sa petite fille de six mois à peine, a disparu. S'agit-il d'un enlèvement ? Son bébé est-il toujours en vie ? Quand une demande de rançon parvient à son richissime beau-père, Marc y voit plus clair, mais l'identité des kidnappeurs et les raisons de leur acte demeurent un mystère. Malgré ses réserves, il prévient la police et réunit les fonds, avec l'espoir de retrouver sa fille. Malheureusement, la confrontation échoue : les ravisseurs s'emparent des deux millions de dollars et disparaissent, ne laissant aucune trace de la petite Tara. Qui la retient captive ? Si l'enquête s'oriente un temps vers la sœur de Marc, retrouvée morte en possession des vêtements que portait Tara le jour de son enlèvement, la piste est vite abandonnée. Dix-huit mois plus tard, alors que l'enquête est au point mort, les ravisseurs font une nouvelle demande de rançon.

Cette fois, Marc est bien décidé à retrouver sa fille. Pas question d'avertir la police. Il se débrouillera seul, avec l'unique personne en qui il ait confiance : Rachel Mills, son amour de jeunesse et ex-agent du FBI. Mais le temps presse, d'autant que la police commence à douter de leur innocence et qu'un couple de tueurs à gage cherche à les éliminer. Une chose est sûre, pour sauver sa fille, Marc devra avant tout sauver sa peau et celle de Rachel...

Marc, acteur principal du roman, doit retrouver sa fille dans une histoire de trafic d’adoptions

CDC de Marie-Claude, de Simone, de Monique.

•le commis des grandes terres

Guy-Louis Anguenot

 

Ed. Editions ASS. Mai 2015

A travers le récit passionnant d'une vie commencée dans la détresse et terminée dans l'honneur et le réussite, Le Commis des Grandes Terres est sans doute le plus beau document jamais écrit sur la vie de nos paysans dans les quarante années qui ont suivi la dernière guerre.
Les travaux des champs et les progrès techniques, les événements heureux ou douloureux, les solidarités et les petits travers de nos ruraux y sont restitués au fil des années et des saisons, avec un réalisme à la Pergaud, doublé d'un impressionnisme délicat dans la peinture magnifique que l'auteur fait de la nature, des fermes et des animaux, des ciels de jour ou de nuit, des aubes roses et des crépuscules flamboyants...

Jeannot, le personnage central est superbe et pluriel. Oubliant peu à peu les douleurs et les abandons de l'enfance, les désillusions de l'adolescence et le traumatisme de son service militaire en Algérie, il s'enrichit au contact de ces "passeurs d'âme" qu'il a la chance de rencontrer.
Et l'amour si fidèle de Léa va le sublimer. Dès lors, il va faire prospérer la ferme des Grandes Terres ...

Père alcoolique, mère douce mais décède lors de l’accouchement de son cinquième enfant. Se réfugie dans une ferme où il est maltraité par les oncles qui sont spéciaux. Description de la vie dure de l’enfant ainsi que des paysages. Il est placé chez un riche propriétaire qui l’adopte et le maltraite. Mais il y a Léa, la fille de la ferme, qui lui donne un peu de tendresse.

1945-1946 : le héros travaille chez un médecin.

Il deviendra propriétaire des « grandes terres »

Tendresse par la terre. Aide du curé aussi qui lui fait comprendre certaines choses. Témoignage de la guerre d’Algérie

Roman qui embarque. Très bien

CDC de Simone.

Partager cet article

Repost 0
Published by mediatheque-devecey.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

On vous accueille...

Le lundi de 16h00 à 18h00

Le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Le vendredi de 16h00 à 18h00

Le samedi de 10h à 12H

Retour à la page d'accueil