Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 10:38

 

Autopsie d’une truite

Philippe Koeberlé

 

Ed. Coxigrue. Mai 2011

Ce jour-là, Séverin Ménigoz, guide international de pêche à la mouche, n'aurait jamais dû faire un détour par le Dessoubre, rivière sauvage nichée au fond de sa vallée du Haut-Doubs.

Séverin n'aurait jamais dû s'arrêter au bord de la rivière, sa rivière, qu'il n'avait pas revue depuis plus de vingt ans. Parce que là, au virage des Carrières, l'attendait la plus grosse truite jamais rencontrée au cours de sa vie de pêcheur.

Et surtout, Séverin n'aurait jamais dû insister, des semaines durant, pour attraper cette truite, car ce qu'il trouva dans on estomac allait boulverser le cours de sa vie.

Roman vert très bien mené et bien écrit

CDC de Laurence et de Marie-Claude

 

Le paradis-un peu plus loin

Mario Vargas Llosa

 

Ed. Folio. Février 2005

Le 7 avril 1803 naît à Paris la militante féministe et ouvriériste Flora Tristan. Un siècle plus tard, le 8 mai 1903, son petit-fils, Paul Gauguin, meurt seul et presque aveugle dans son faré des îles Marquises. Sous la plume de Mario Vargas Llosa, Flora Tristan et Paul Gauguin deviennent Florita l’Andalouse et Koké le Maori, deux êtres libertaires, passionnés, profondément humains, hantés par une quête de l’absolu qui donne à leur vie une dimension tragique, et qui vécurent l’enfer pour avoir désespérément voulu bâtir le Paradis. À travers les destins croisés d’une militante et d’un artiste, Mario Vargas Llosa évoque, dans un roman à la construction magistrale, les grandes utopies politiques et artistiques des temps modernes.

Biographies croisées de Flora Tristan et de Gauguin. On apprend beaucoup de choses en lisant ce livre. Elle évolue tout le long de sa vie. On voit comment elle est devenue militante. Pas linéaire, pas automatique, c’est bien vu.

Elle fuit son mari alcoolique pour gagner sa liberté.
On voit comment elle fait sa prise de conscience, son évolution. C’est extrêmement attachant. ( 1 chapitre sur Flora Tristan, 1 chapitre sur Paul Gaugin).

CDC de Marie-Claude

 

 

Tours et détours de la vilaine fille

Mario Vargas llosa

 

Ed. Folio. Mars 2008

Que de tours et de malices chez cette " vilaine fille ", toujours et tant aimée par son ami Ricardo, le " bon garçon ". Ils se rencontrent pour la première fois au début des années cinquante en pleine adolescence, dans l'un des quartiers les plus huppés de Lima, Miraflores. Joyeux, inconscients, ils font partie d'une jeunesse dorée qui se passionne pour les rythmes du mambo et ne connaît d'autre souci que les chagrins d'amour. Rien ne laissait alors deviner que celle qu'on appelait à Miraflores " la petite Chilienne " allait devenir, quelques années plus tard, une farouche guérillera dans la Cuba de Cassa, puis l'épouse d'un diplomate dans le Paris des existentialistes, ou encore une richissime aristocrate dans le swinging London. D'une époque, d'un pays à l'autre, Ricardo la suit et la poursuit, comme le plus obscur objet de son désir. Et, bien entendu, ne la perd que pour mieux la rechercher. Mario Vargas Llosa nous offre un cadeau inattendu : une superbe tragi-comédie où éros et thanatos finissent par dessiner une autre Carte de Tendre entre Lima, Paris, Londres et Madrid. Car Tours et détours de la vilaine fille est bien cela : la géographie moderne d'un amour fou.

Ecriture espagnole avec des mots qui chantent.
La petite chilienne mène sa vie dans le monde. Elle ne fréquente que des hommes riches et ne tombe pas amoureuse.
Ricardo est profondément épris d’elle et la suit partout pendant des années, malgré la prétendue indifférence de la chilienne. Il lui raconte des cucuteries qui ne la laissent pas indifférente
.

CDC de Laurence

  

 

L’élégance du hérisson

Muriel Barbery

 

Ed. Gallimard. Juin 2009

''Je m'appelle Renée, j'ai 54 ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois.

Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et une haleine de mammouth, mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges  qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.''

 

''Je m'appelle Paloma, j'ai 12 ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin  de cette année scolaire, le jour de mes 13 ans, je me suiciderai.'' 

CDC de Marie-Claude

 

 

 

Pars vite et reviens tard

Fred Vargas

 

Ed. Viviane Hamy. Octobre 2001

Joss Le Guern est crieur de nouvelles sur une place parisienne, ce qui veut dire qu'il lit chaque jour à heure fixe des messages personnels qu'il récupère dans une boîte aux lettres. Depuis quelques semaines, de curieuses missives morbides, rédigées en vieux français et prédisant le retour de la peste noire, aboutissent dans son courrier. Parallèlement, des "quatre" renversés apparaissent sur treize portes d'un immeuble. Le commissaire Adamsberg (flic récurrent des romans de Fred Vargas) est saisi de l'enquête. Deux étrangetés pour une seule énigme qui conduira les deux hommes vers un passé pétri de peurs médiévales et de situations biscornues. C'est dans l'étude des textes du xvie siècle que réside la solution. Pas un instant de répit dans ce polar habité de personnages croustillants et étranges, finement écrit et gorgé d'humour.

On découvre un matin des 4 peints sur les portes. C’est pour protéger les maisons. C’est très complexe. Enquête là autour. 

 CDC de Fabienne

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mediatheque-devecey.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

On vous accueille...

Le lundi de 16h00 à 18h00

Le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Le vendredi de 16h00 à 18h00

Le samedi de 10h à 12H

Retour à la page d'accueil