Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 14:50

Journal d’un psychothérapeute

Sylvie Tenenbaum

 

Ed. Ramsay. Janvier 2007

Qui n'a jamais rêvé, un jour, de pénétrer en cachette dans l'intimité feutrée d'un cabinet de psychothérapeute et d'y surprendre les secrets qui s'y dévoilent ? Qui ne s'interroge sur l'endurance morale et la capacité d'écoute du thérapeute, recevant de plein fouet les confidences, les colères et les larmes de ses patients ?

Ainsi, le lecteur découvre ces hommes et ces femmes qui se livrent à nous : Guillaume, qui voudrait briser les secrets de famille qui l'étouffent ; Anne, qui espère mener une vie de femme épanouie en dépit des pratiques incestueuses de son père ou encore Isabelle, qui souffre du syndrome de Marilyn Monroe : comme l'actrice elle ne se sent jamais assez aimée. Au fil des jours et des saisons, nous suivons leur évolution vers une meilleure connaissance et compréhension d'eux-mêmes. Avec précision et sans fausse pudeur, Sylvie Tenenbaum explique ce qu'est une relation thérapeutique et devance toutes nos interrogations. De quoi parle-t-on à son psychothérapeute ? Les blessures psychologiques peuvent-elles cicatriser ? Les médicaments ne suffisent-ils pas à calmer les tourments et le désamour de soi ? Peut-on retrouver la joie de vivre ? Un récit instructif et émouvant, tel que l'on serait tenté par l'aventure...

 

Journal d’une femme psychothérapeute qui décide d’écrire sur sa pratique d’une manière différente, sous forme d’un journal jour après jour. Pas d’analyse de cas mais des présentations de personnes.
Ex : des hommes âgés de 70-80 ans dont elle parle d’une manière extrêmement positive. C’est le patient qui est mis en avant.

CDC de Marie Claude

 

 

Je ne suis pas celle que je suis

Charlotte Djavann

 

Ed. Flammarion. 2011

Des vies différentes dans des villes différentes, et une même femme. Deux histoires entrelacées. L'une, picaresque, nous fait voyager en compagnie de l'héroïne, qui traverse mille et une épreuves, de Téhéran au golfe Persique, de Dubaï aux rives du Bosphore. Et l'autre, intime, à Paris, se construit dans le cabinet d'un psy. Pour la première fois une psychanalyse nous est dépeinte, séance par séance, comme un tableau impressionniste. Le rapport au père, à la mère, aux hommes, la prison, la torture, le viol, la prostitution, la solitude, l'exil et la langue française dont il faut s'emparer pour faire le récit d'une vie, pour se réconcilier avec la vie sont les thèmes de ce livre.

Le rapport au père, aux hommes, la prison, la torture, le viol, la prostitution, la solitude, l’exil et la langue française sont la vie que mène Dorah à Téhéran. En parallèle, elle fait une psychanalyse. Elle est multiple et hantée par ses fantômes.
Bien écrit, mais on reste sur sa faim. Y a t il une suite ?

CDC de Laurence

 

 

Pour seul cortège

Laurent Gaudé

 

Ed. Acte Sud. Août 2014

En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre.
Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l’héritage – et le privilège d’emporter sa dépouille.
Des confins de l’Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d’un temple éloigné où elle s’est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l’appelle à nouveau auprès de l’homme qui a vaincu son père…

Un livre sur Alexandre le Grand et sur sa mort. Réflexion mais aussi enjeu de ses funérailles. O ne sait pas s’il meurt empoisonné ou d’une maladie. Tout le monde veut récupérer son corps qui doit retourner en Macédoine. Le cortège est stoppé à un moment donné car le corps car être détourné par ceux qui veulent son héritage.
Question de la fidélité par delà la mort. Difficile à raconter. Très beau passage avec personnages magnifiques. Ca redonne à Alexandre un statut d’humain. Très très bien écrits.

CDC de Marie-Claude

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mediatheque-devecey.over-blog.com - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

On vous accueille...

Le lundi de 16h00 à 18h00

Le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Le vendredi de 16h00 à 18h00

Le samedi de 10h à 12H

Retour à la page d'accueil