Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 10:14

Hunger games

Suzanne Collins

Ed. Pocket jeunesse.Oct 2009

Imaginez un lointain futur, des États-Unis dont il ne reste plus que douze districts. Imaginez que tous les ans soient organisés des Jeux de la faim, que le district vainqueur bénéficie d'un approvisionnement plus favorable en nourriture. Tout cela reste acceptable. Ce qui l’est moins, c’est la nature de ces jeux. Deux enfants de 12 à 18 ans sont tirés au sort dans chaque district et livrent combat dans l’arène. Il n’y a qu’un seul gagnant : celui qui survit… Le tout organisé comme un grand spectacle, une véritable téléréalité de l’horreur, et imposé à la population. Katniss s’est portée volontaire pour remplacer sa petite soeur tirée au sort. Elle va refuser de se plier à cette mascarade sordide. Un cycle coup de poing qui s’interroge à la fois sur le voyeurisme, les excès du pouvoir et la limite qui sépare l’humanité de la bestialité ! Hunger Games est une trilogie aussi intelligente que troublante, qui ne laisse jamais le lecteur insensible, quel que soit son âge.

 

C’est un livre fantastique. Lien avec la légende du minotaure.

C’est un jeu de téléréalité qui entraîne 12 garçons et 12 filles à s’entretuer dans une arène. Seul un va gagner. On rentre rapidement dans l’histoire et on a du mal à le lâcher. On est pressé de passer au second.
Malgré le sujet, ce n’est pas noir. Il rappelle l’histoire du film « Total Recall ».
Un bon moment de détente à lire en un week end.

Cdc de Fabienne

 

 

 

le bienheureux

Jean-Bernard Pouy

Ed. Atalante. Juin 1998

Sombres prémisses d'un siècle nouveau. L'Histoire entamerait-elle une régression ? La guerre a englué les pays du Nord. Au Sud, à l'extrémité des campagnes dévastées, les mégalopoles drainent ce qui s'efforce de rester vivant. Bouclée par la police des Bornes, quadrillée par la police urbaine et les milices privées, SudUrbA vit en état de guerre interne latente. On dirait qu'elle agonise dans les structures créées par des architectes sans foi, des urbanistes sans utopie. Félix, un Bienheureux, un de ceux qui ont cru au Grand Soir et à l'Avenir radieux, s'en revient dans la Ville. Arraché à sa retraite monacale, il est sommé de rechercher un architecte disparu, un des responsables inconscients du chaos qui s'annonce. Orphée malgré lui, il ne devra plus se retourner sur son passé tandis qu'il retraverse l'enfer.

Cela se passe dans le futur et dans une ville imaginaire autour de laquelle il n’y a plus rien. Les premières scènes : un humain et un connect (robot) partent chercher quelqu’un en dehors de la ville. Ils doivent franchir des zones désertiques. Au fil des pages, on comprend qui est Félix et pourquoi on l’appelle le bienheureux. Les gens qui sont rejetés de la ville dont condamnés à mort. C’est l’horreur.

Descriptions : on s’y croirait. Ca fait réfléchir.

Cdc de Marie-Claude

 

 

 

Avis de tempête

Susan Fletcher

Ed. Plon. Février 2008

Moïra, vingt-huit ans, est au chevet de sa jeune soeur, Amy, qu'une terrible et inexplicable chute a plongée dans le coma depuis cinq ans. Habitée par le remords, Moïra parle à sa cadette. Elle s'excuse de n'avoir pas été la soeur rêvée. D'une extrême sensibilité, c'est une écorchée vive qui ne peut, n'a jamais pu et ignore comment s'abandonner à l'amour des autres, de ses parents, de sa soeur, et plus tard de son époux...
Au travers de cette confession, Moïra cherche à la fois à se faire pardonner, et à assumer enfin son statut de femme, en paix avec elle-même.

Deux sœurs qui détestent leur petite sœur. Une des deux tombe dans le coma après un accident, et l’autre parle avec elle et lui dit tout.
C’est une psychanalyse touchante. Qu’est-ce qu’on apporte comme place aux gens ?

Cdc de Marie-Claude

 

 

 

Leviathan

Paul Auster

Ed. Acte Sud. Sept 1994

Quand Peter Aaron lit dans les journaux que, sur une route du Wisconsin, on a retrouvé le corps défiguré d’un homme qui s’est tué en manipulant un engin explosif, il n’hésite pas : il s’agit à coup sûr de Benjamin Sachs qui fut son très proche ami....

Un homme écrit un nouveau roman mais après une visite au FBI, il laisse tomber son roman et va en écrire un sur un homme, Benjamin Sachs qu’il a rencontré par hasard. Un jour Benjamin Sachs que sa femme pense infidèle, décide, alors qu’ils sont invités et qu’il a trop bu de lui dire qu’elle ne le mérite pas. Il finit par partir car il a l’impression d’être dans un mensonge immense. Il va se réfugier dans leur maison du Vermont. Tout le monde est rassuré car il reprend l’écriture. Un jour, il sort et se perd. Il reste la nuit dehors. Un jeune le prend en stop. Il tue quelqu’un par accident et trouve beaucoup d’argent. Il veut demander conseil à sa femme mais elle n’est pas seule et donc va demander conseil à une autre femme et va lui donner cet argent.

Bien écrit et touffu.

Cdc de Marie-Claude

 

 

 

Boomerang

Tatiana de Rosnay

Ed. Lgf. Avril 2010

Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret... et c'est l'accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l'angoisse au ventre, alors qu'il attend qu'elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence : sa femme l'a quitté, ses ados lui échappent, son métier l'ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là ? Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s'apprêtait-elle à lui faire ? Entre suspense, comédie et émotion, Boomerang brosse le portrait d'un homme bouleversant, qui nous fait rire et nous serre le coeur.

Un architecte est paumé. Sa femme est partie avec ses trois enfants. Il décide d’aller à l’île de Noirmoutier.

Cdc de Christiane

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mediatheque-devecey.over-blog.com - dans Comité de lecture
commenter cet article

commentaires

On vous accueille...

Le lundi de 16h00 à 18h00

Le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Le vendredi de 16h00 à 18h00

Le samedi de 10h à 12H

Retour à la page d'accueil